Être toutes les femmes que l'on veut être, c'est possible !

Maman de six enfants, je suis abonnée aux séries. Après avoir eu trois garçons (le premier en 1995 à 22 ans), j'ai vécu le deuil périnatal (une fausse couche, deux décès de filles in utero, puis des jumeaux) et enfin j'ai eu trois filles. J'ai aimé les porter, les accoucher (une initiation dans le « naître à soi-même » aussi), les materner, les voir grandir puis évoluer vers leur propre vie : c'est une aventure qui me plaît !

En 2012, un réveil m’amène à reprendre les rennes de ma vie. Deux ans plus tard, je décide de divorcer. C’est en mettant fin à un mariage de plus de vingt ans que j’ai réalisé combien le statut de la femme est encore sous le joug du regard patriarcal ou sociétal. Oser exister libre demande conscience et force.

Je suis passionnée de danse latine (salsa, bachata, kizomba) et de talons hauts. J'aime les boucles d'oreilles avec des plumes, le minimalisme, l'océan et marcher pieds nus. Et enfin je suis fière d'être guidée par un Mentor exceptionnel, ce qui me plonge dans une gratitude de chaque instant.

Ma mission est d'aider les femmes à oser leur corps, se sentir bien dans leur grossesse et leur accouchement, oser préparer un projet qui leur ressemble, oser leur féminité et leur sexualité. Le plaisir de vivre sa vie n’attend pas. Ce n’est pas négociable. Cette force vitale devrait être la priorité des priorités, l'excellence de sa propre existence.

Tout assumer : un long chemin pour se trouver ...

« Voyez la vie en rose, mais n’en portez pas ! » (Karl Lagerfeld) Entendre. Mais décider pour soi-même en conscience ! Voilà le message audacieux que je souhaite transmettre. Personne n'est le clone de personne. Et chacun a son chemin à faire, des expériences à traverser, des désirs différents. Oser être soi est inestimable.

« J’ai posté mes images d’abord comme un défi à moi-même, une affirmation de l’existence. » (Julie H. devenue modèle à 56 ans). Voilà pourquoi je fais des photos de moi sur Instagram. Parce que avant d’avoir mon iPhone en 2012, je n'en prenais pas et ne laissais que rarement la permission à d’autres de le faire. Je me trouvais moche. Mon ex-conjoint me traitait de grosse. J’avais une image de moi déplorable. C’est dans le regard de mon iPhone que je me suis sauvée (et en me créant un compte officieux aussi, pour un temps).

Aujourd’hui certains me jugent. D’autres m’ont même dit qu’il ne fallait pas que je m’étonne de recevoir des photos intimes ou des messages conquérants et machistes parce que je me montrais. Mais l’érotisme et l’art méritent d’exister. Surtout quand ils libèrent. Je suis maintenant cette femme audacieuse. Et vous pouvez l'être aussi à votre façon !

Mon parcours de militante dans le milieu de la périnatalité

  •  Animatrice pour le soutien et l'information autour de l'allaitement maternel au sein de La Leche League (LLL) de 1996 à 2000.
  • Édition de mon premier site web « Mouvement pour l'autonomie des parents dans le choix de la naissance » en 1999. Il est devenu ensuite Projetdenaissance.com au moment de la sortie du livre éponyme. Enfin, il a été réactualisé ici en 2019 sous un nom de domaine à mon nom.
  • Création de la newsletter lettre-périnatalité en 2001 qui comptait 2000 contacts.
  • Création de l’association « Alliance francophone pour l'accouchement respecté » (AFAR) en 2003 qui servira de tremplin à la SMAR.
  • Lancement de la première Semaine mondiale pour l'accouchement respecté (SMAR) en 2004. L'idée avait germé lors d'une discussion sur un forum où je soulignais l'existence de la SMAM. En effet, pourquoi ne pas créer un événement similaire autour de la naissance ? Quelques semaines plus tard, le projet devenait concret. C'est à présent une association européenne qui s'en fait le relais : European Network of Childbirth Association (ENCA). La SMAR est donc devenue la IWRC : International Week for Respecting Childbirth. Je suis émerveillée que ce rendez-vous (chaque année au mois de mai) soit d'une part si bien ancré un peu partout en France et qu'il soit d'autre part devenu un événement international.
  • À partir de 2003, je me spécialise dans l’écriture de livres et d’articles sur les thèmes : l'accouchement sans péridurale, le projet de naissance, les droits des futurs parents, de la naissance et de l’accueil du bébé. En résumé, les ressources juridiques autour de la naissance.
  • Création d'une box cadeau pendant que je suis enceinte de mon sixième enfant en 2011 : La boite prépa naissance. À destination des professionnels de santé pour leurs patients, et des particuliers devenant parents, je la conçois sans publicité et avec de réels échantillons et supports informatifs. Axée sur le bio, écolo, alternatif, et made in France, elle a pour but de proposer des choix alternatifs à l'hypermédicalisation et ultraconsommation. Mais en 2018, je n'ai plus le temps de développer le projet qui est alors repris par une amie. La box est disponible sur prepanaissance.com
  • En 2016, je participe à un concours littéraire, ce qui m’amène à publier mon premier livre érotique en 2018. Mon travail d’information et de soutien s’axe alors plus spécifiquement sur le fait de vivre pleinement son corps de femme aussi bien à travers la sexualité que l’accouchement